Armoirie 

Tranchée de gueules et d'azur à la croix tréflée d'argent brochante

Ces armoiries ont été adoptées en 1921.

Leur champ est aux émaux de Nyon, qui fut chef-lieu du baillage puis du district. La croix tréflée évoque un passé beaucoup plus ancien : vers 1017, Rodolphe III, dernier roi de Bourgogne transjurane, restitua à l'Abbaye de Saint-Maurice une série de droits dans diverses localités, parmi lesquelles figure déjà Signy. C'est d'ailleurs la seule mention de l'Abbaye dans le passé de la localité.