D'hier à aujourd'hui, l'histoire de Signy-Avenex

 

Perchée sur le « Balcon de la Petite Côte » ou plus modestement au dessus de Nyon, notre commune est encadrée par le chef-lieu du district et les communes d'Eysins, de Borex et Grens. Son territoire, d'une superficie de 195 ha, s'étire entre les altitudes de 434 m à 489 m.


L'époque romaine a laissé quelques souvenirs dans le sous-sol de Signy-Avenex. Construit sous l'empire des romains, un aqueduc destiné à apporter à Nyon les eaux de Divonne traversait le territoire de Signy, au-dessous de la maison de maître du hameau d'Avenex. L'aqueduc à son arrivée à Nyon est encore visible à ce jour. Une légende veut qu'un souterrain reliant Nyon à Bonmont croisait l'aqueduc sur le territoire de Signy-Avenex.

Très souvent on parle de Signy en omettant de mentionner le hameau d'Avenex : pourtant, les archives mentionnent très souvent Avenex, hameau de Signy, comme une localité importante. Elle est déjà mentionnée l'an 926, dans un jugement rendu par Anselme, comte des Equestres ; c'est-à-dire l'ancienneté de la région.

Avenex a d'ailleurs abrité la famille Matthey, dont les cinq enfants se sont signalés dans les domaines les plus variés, particulièrement les arts et la recherche. C'est en 1993 que la population du village a dignement commémoré le centième anniversaire de la naissance de Pierre-Louis Matthey, poète sensible, artiste de grande classe, en apposant une plaque commémorative sur la maison de maître d'Avenex. Citons, parmi ses oeuvres, «Seize à Vingt», «Semaine de passion», «Même sang», «Triade», etc.

Selon des textes très précis, la localité de Signy-Avenex entre dans l'histoire en 1017, date à laquelle Rodolphe III, roi de Bourgogne en fit don à l'Abbaye de Saint-Maurice. Les armoiries de la commune sont d'ailleurs composées de la croix de Saint-Maurice.

Si au siècle dernier la population de notre village oscillait entre 77 et 92 habitants, la courbe démographique du début du siècle à 1970 donne une certaine constance de 120 à 130 habitants. Dès 1970, la population augmente sensiblement pour atteindre 290 habitants en 1985 et 442 fin 2012.